À l’école de prière de sainte Marie-Madeleine

« C’est Marie qui a choisi la meilleure part; elle ne lui sera pas enlevée. » (Luc 10,38)

A l’école de prière de sainte Marie-Madeleine

Comment prier ? Beaucoup aspirent à savoir prier mais autant se trouvent démunis. Partout sont proposées – et facilement – des techniques de prières élaborées où la recherche de soi et du bien-être spirituel sont mis en avant. On ne s’étonnera pas qu’un marché florissant se développe où le ressenti, l’émotion, les « vibrations » deviennent des produits à consommer comme d’autres. Or, il n’est pas inopportun de se demander avec rigueur si la prière est une technique ? Quelles sont les sources de ces techniques et à quoi mènent-t-elles, si elles se valent toutes du moment qu’elles plaisent ? Et encore : n’est-il pas aventureux, voire dangereux, de s’abandonner à n’importe quelle technique de prière car jusqu’où peuvent-elles entraîner ?

La prière nous met face à soi certes, et plus précisément en prise avec deux réalités qui effraient souvent ou fascinent toute à la fois : la solitude et le silence. Dans toute vie il y a une part de silence et une part de solitude : on les retrouve aussi dans la vie de prière. Sainte Marie-Madeleine a vécu dans la solitude et le silence, les expressions très exactes de sa prière. Mais la solitude qu’a expérimentée sainte M.-Madeleine dans la réclusion de la grotte n’atteint pas un vide, au contraire elle accueille la présence de Celui qui comble. Son expérience du silence, aussi, loin d’être oppressant l’a mis à l’écoute de Celui qui n’a jamais cessé de lui parler. Marie-Madeleine place ainsi au centre de sa vie intérieure le Christ qui lui a pardonné, l’a sauvée et l’a choisie pour amie. Car la prière n’est pas une théorie et une technique complexes qui exigent d’être initié, la prière elle est avant tout une affaire d’amitié avec Dieu, et le reste. Ce qui change tout. Aussi la prière en esprit et en vérité ne vient pas de soi mais elle est un don de Dieu, elle devient la source de la liberté intérieure, une force dans notre faiblesse. On doit alors de poser la question : la prière est une étape ici bas, à quoi nous prépare-t-elle ? Marie-Madeleine nous laisse ici en son sanctuaire un magnifique et puissant témoignage qui n’est pas un secret initiatique mais un don qu’elle partage encore aujourd’hui avec ceux qui cherchent à faire grandir leur vie intérieure.

 

Programme

Vendredi 
21h15 :
Accueil des participants et présentation de l’enseignement

Samedi
9h –
10h : La rencontre de M.-Madeleine avec le Christ, l’appel à la vie intérieure (& les fausses pistes)
16h15 – 17h15 : La place du silence et de la solitude dans la prière de Marie-Madeleine
17h15 – 17h45 : discussion et échanges informels
21h15 : sympathique récréation autour d’une tisane et d’un petit gâteau

Dimanche
9h – 10h :
La prière de Marie-Madeleine : il ne lui reste que l’amour.

Les horaires laissent le temps de monter à la grotte.
La participation à ces rencontres est à votre convenance : vient qui veut quand il veut !

Quelques détails

Intervenant : frère Dominique BARRÉ, op

Frais d’inscription : Hébergement et restauration à l’Hostellerie.
Participation libre pour les prédicateurs.

Contact / inscription :
Auprès de l’Hostellerie
Téléphone : 04 42 04 54 84
Mail : accueil@saintebaume.org

Je m’inscris en ligne
  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

Fév 19 - 20 2022

Lieu

Hostellerie de la Sainte-Baume
Plan-d'Aups-la-Sainte-Baume

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *